• 15/08/2021

Elles étaient là en premier : 3 institutions du centre-ville

3 minutes

Montreal centre-ville

Montreal centre-ville

Quelque chose d’indescriptible se produit lorsqu’on remet les pieds dans un endroit des années plus tard et qu’on le retrouve inchangé. Le temps s’arrête et on se laisse porter par un voyage en arrière. La nostalgie est une force puissante qui nous attire vers ces endroits encore et encore. Les établissements montréalais de renommé qui ont su traverser le temps tout en gardant leur intemporalité sont rares, mais ont marqué l’histoire et font maintenant partie intégrante de notre culture.

Parmi ceux-ci se trouvent ces 3 institutions du centre-ville des années 50, 60 et 70 qui ont forgé l’identité de la métropole.

1958

Mister Steer

Mister-Steer

Quand on s’imagine le vieux déli typique, on pense souvent à l’ambiance chaleureuse animée en partie par le vieux jukebox, au service familier et hyper attentionné, au long menu interminable et aux grosses assiettes réconfortantes qu’on peine toujours à finir. Mister Steer, c’est exactement ça : un des rares endroits où le temps s’est figé en 1958 et où l’on vit la même expérience à chaque visite, qu’on soit un client régulier ou pas.

Une des raisons qui explique l’intemporalité des lieux est l’aspect générationnel : Mister Steer a été repris par le fils, qui s’est marié et qui a lui aussi légué à ses fils. C’est une histoire de génération qu’on goûte et qui justifie pleinement la visite des gens qui y retournent, même après des années passées à l’étranger, aussitôt arrivés à Montréal.

La nostalgie n’est pas la seule raison pour laquelle les clients reviennent d’année en année, le fameux Steerburger, fait à partir de coupes raffinées de bœuf kasher et d’un assaisonnement unique, est reconnu comme étant le meilleur burger en ville. On dit même qu’à ce jour 60 millions de Steerburgers ont été servis à Montréal.

Steer-Burger

1198 Rue Sainte-Catherine O

1967

Sir Winston Churchill Pub

Parlez-en à n’importe quel Montréalais et il aura une histoire à vous raconter. Le Sir Winston Churchill est reconnu comme étant un bar à 3 étages, chacun avec son atmosphère unique : le Winston Churchill Pub au rez-de-chaussée, le resto-bar Winnie’s à l’étage et, au deuxième, le Karina’s Club Lounge.

Épicentre du nighlife au centre-ville, la place est reconnue pour sa piste de danse tournante, ses DJ réputés et ses soirées inoubliablesplusieurs grandes célébrités telles que Robert DeNiro et Wyclef Jean ont déjà fait des apparitions surprises.

Winston Churchill Pub
Winston Churchill Pub
Winston Churchill Pub

Pendant la semaine du grand prix à Montréal, le Winston Churchill Pub devient un incontournable où les gens doivent réserver jusqu’à un an à l’avance pour pouvoir y faire la fête.

À ce jour, cette institution accueille locaux et touristes, de la vingtaine à la soixantaine, grâce à ses offres de 5 à 7 inégalables, ses prestations musicales live et son ambiance branchée.

1455 Rue Crescent

1977

Chez Alexandre

La fameuse brasserie parisienne de la rue Peel est une véritable institution montréalaise. C’est en 1977, il y a presque 45 ans, que les frères Alain et Yvon rachètent Dupont & Smith pour ouvrir la 1re brasserie française en ville.

Déguster les bons plats de la cuisine typique française comme le foie gras, les huîtres et les grillades de Chez Alexandre, qu’on soit sur leur petite terrasse sympathique ou à l’intérieur, dans leur décor rétro, donne l’impression de s’être téléporté à Paris le temps d’un repas.  Le salon réservé aux fumeurs de cigares a aussi fait leur renommée.

Chez-Alexandre
Chez-Alexandre
Chez-Alexandre

Depuis l’ouverture en 1977, la devise des frères est claire et a été bien transmise aux employés : accueillir tous ceux qui franchissent la porte de leur établissement comme des amis et non des clients. L’effet est instantané : on s’y sent chez soi et on y retourne dès qu’une opportunité se présente.

1454 Rue Peel