• 20/11/2020

Une meilleure année 2021!

4 minutes

Montreal centre-ville

Montreal centre-ville

Le froid s’installe doucement et c’est en retrouvant nos rituels d’hiver qu’on tourne la page sur l’année 2020. Quelques personnalités nous font part de leurs souhaits pour la nouvelle année.

Joe Bocan

Quel petit rituel urbain hivernal comptez-vous garder malgré tout, cet hiver?

Marcher sur la rue Sainte-Catherine pendant une tempête de neige. Tellement inspirant!

Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

Au théâtre, au cinéma, au musée. Au resto aussi, par exemple le Café Parvis!

Que souhaitez-vous aux Montréalais?

Je voudrais que les Montréalais réfléchissent un peu plus. Notre ville devient de plus en plus verte! Il me semble qu’il faut en être fier. Oui, il y a beaucoup de travaux, mais je crois que c’est essentiel.

Joel Legendre

Qu’est-ce qui vous manque le plus du centre-ville de Montréal, en ce temps des fêtes?

J’avais peur que la féérie de Noël me manque, jusqu’à ce qu’on me propose de préparer un « cherche et trouve » sur la rue Sainte-Catherine, pour les petits, et un rallye dans les rues du centre-ville, pour les grands. De plus, comme le défilé ne pouvait avoir lieu cette année, on a transporté quelques chars au centre-ville, pour remplir le cœur des petits et des grands.

Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

J’ai toujours aimé marcher au centre-ville en famille. Que ce soit pour regarder les vitrines des grands magasins ou pour luncher dans un restaurant souterrain (mes enfants adorent les espaces destinés à la restauration rapide).

Que voulez-vous souhaiter à Montréal pour l’année nouvelle?

Je souhaite à Montréal de rester forte et optimiste, et d’espérer le retour des passants et des visiteurs dans un avenir prochain.

Manon Séguin et Christian-Marc Gendron

Qu’est-ce qui vous manque le plus du centre-ville de Montréal, en ce temps des fêtes?

L’effervescence qu’on sent sur la rue Sainte-Catherine, notamment durant le défilé du père Noël.

Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

Nous avons hâte de retourner au Centre Bell.

Que souhaitez-vous aux Montréalais pour 2020?

Le stationnement gratuit à perpétuité! (rires)

Marc Hervieux

Quel petit rituel urbain hivernal comptez-vous garder malgré tout, cet hiver?

Marcher à travers la ville pendant une tempête, voir la neige qui tombe et les lumières de la ville qui scintillent. Avec un masque bien en place, je ne me priverai pas de ce plaisir.

Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

Quand ce sera possible, je vais aller à chacune des salles de spectacle. Je m’ennuie tellement d’aller au Quartier des spectacles, et d’être sur scène en tant que performeur ou dans la salle comme spectateur. J’ai vraiment hâte de voir revivre la culture à Montréal.

Que voulez-vous souhaiter à Montréal pour l’année nouvelle?

Du beau et du merveilleux! Que la ville reprenne ses lettres de noblesse et sa beauté, que les Montréalais et les Montréalaises en soient fiers, que les gens de toutes les régions du Québec et de l’international aient le goût de venir à Montréal, ville unique et magnifique.

Nicola Ciccone

Quel petit rituel urbain hivernal comptez-vous garder malgré tout, cet hiver?

Je vais continuer d’aller courir dans les rues de Montréal. J’espère aussi patiner et faire de la raquette, dans différents quartiers.

Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

J’aimerais beaucoup aller voir un match de hockey. Ça me manque, cette proximité avec des amis, de prendre un verre et de discuter. 

Que voulez-vous souhaiter à Montréal pour l’année nouvelle?

Je souhaiterais qu’on puisse avoir un vaccin ou des médicaments, pour que le confinement soit moins sévère pour le milieu de la restauration et celui des arts. Que ce virus soit chose du passé!

Angèle Dubeau

Qu’est-ce qui vous manque le plus du centre-ville de Montréal, en ce temps des fêtes?

La famille, les amis. Ça me manque de passer du temps avec les êtres qui me sont chers. Je peux me passer de beaucoup de services, mais pas des moments qui nourrissent le cœur.

Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

Au musée, dans les salles de concert, au théâtre. Montréal est un pôle culturel important. Cet aspect fait partie intégrante du centre-ville. La vie culturelle foisonnante de Montréal marque profondément son caractère en Amérique du Nord. Pour le moment, tout cela n’existe plus, et cela me manque énormément.

Que voulez-vous souhaiter à Montréal pour l’année nouvelle?

La paix, le respect de l’autre et, bien sûr, le retour à la vie culturelle comme nous l’avons connue avant la pandémie.

Marco Calliari

Qu’est-ce qui vous manque le plus du centre-ville de Montréal, en ce temps des fêtes?

Les activités de Noël au Complexe Desjardins et à la Place des Arts. Ma fille et moi adorons passer du temps dans ce coin de la ville.


Où avez-vous hâte de vous rendre au centre-ville, quand nous le pourrons?

Aller à la Place des Arts et au Complexe Desjardins, comme je l’ai toujours fait avec ma fille, et aussi me promener au Vieux-Port, aller au cinéma.



 Que voulez-vous souhaiter à Montréal pour l’année nouvelle?

J’aimerais lui souhaiter du respect, de la compassion et, surtout, de la santé urbaine, pour que l’économie et une certaine joie de vivre en communauté reprennent prochainement. Montréal, ma ville natale, mon bercail, tu le mérites!

Autres articles qui pourraient vous intéresser